Peintres De La Marine Expository Essays

Le titre de peintre officiel de la Marine (POM) est accordé par le ministre français de la Défense à des artistes ayant consacré leur talent à la mer, à la Marine nationale et aux gens de mer. Il peut être attribué non seulement à des peintres mais également à des photographes, des cinéastes, des illustrateurs, des graveurs et des sculpteurs.

Le corps des peintres de la Marine perdure depuis 1830.

Droits et privilèges[modifier | modifier le code]

Le titre ne donne droit à aucune rétribution mais accorde certaines facilités et privilèges :

  • le titulaire a la possibilité d'embarquer sur des bâtiments de la Marine nationale ;
  • le port d'un uniforme ;
  • la signature de l'artiste sur ses œuvres est suivie d'une ancre de marine ;
  • l'appartenance au Service historique de la défense.

Les peintres agréés sont nommés pour trois ans par un jury présidé par un officier général de Marine et constitué d'officiers de marine et des peintres titulaires. Pour devenir peintre titulaire, il faut avoir été peintre agréé plus de quatre fois consécutives.

Historique[modifier | modifier le code]

Avant 1830, la « Royale » avait recours à de nombreux artistes. Ainsi, par exemple, le cardinal de Richelieu fit recruter Jean-Baptiste de La Rose (1612-1687) pour décorer les navires.

C'est la Monarchie de Juillet qui inaugure de façon formelle l'inscription des peintres de la Marine à l'Annuaire en 1830 avec Louis-Philippe Crépin (1772-1851) et Théodore Gudin (1802-1880), les autorisant à porter un titre officiel permanent. Le corps s'enrichit en 1849 d'Eugène Le Poittevin, en 1854 de Léon Morel-Fatio. En 1860, il existe quatre peintres au Département de la Marine.

Si beaucoup d'auteurs de peintures de marines, familiers du Salon, restèrent en dehors de la liste officielle comme Eugène Isabey, Charles Mozin, ou Vincent Courdouan, et après presque un demi siècle pendant lequel trois peintres seulement furent nommés, le corps des peintres de la Marine augmenta de onze noms durant la décennie 1880, puis de cinq en 1890, et de cinq autres l'année suivante. En 1900, ils sont trente-deux. En 1914, ils sont cinquante-et-un.

Il faut attendre 1920 pour qu'un décret donne un statut beaucoup plus formel aux peintres de la Marine : le titre de « peintre du Département de la Marine » est accordé par le ministre de la Défense pour une période de cinq ans renouvelable à des artistes ayant consacré leur talent à l'étude de la mer, de la marine et de gens de mer. Ce titre ne donne droit à aucune rétribution mais seulement des facilités pour accomplir des missions dans les ports et sur les navires ainsi que la faculté d'ajouter une ancre à leur signature. En 1924, un nouveau décret vient modifier ce statut : le nombre des peintres de la Marine est limité à vingt et le titre est conféré pour une période de trois ans. Un Salon biannuel est institué. Enfin, le décret de mars 1953 remanie le statut des peintres de la Marine. Dans les années 1930, Lucien-Victor Delpy, Marin-Marie, Roger Chapelet et Albert Brenet animèrent des promotions brillantes qui firent le renom de la nouvelle école française de peinture maritime.

C'est un décret du 2 avril 1981, qui règle aujourd'hui la définition et l'attribution du titre de peintre officiel de la Marine (POM). On compte un nombre insignifiant de femmes artistes avant le XXIe siècle, période à partir de laquelle ce titre admet un peu de mixité parmi ses rangs. Enfin, depuis au moins 1924, ce titre générique englobe d'autres types de plasticiens, et s'élargit aux photographes, sculpteurs, etc.

Souvent en marge des mouvements modernistes, mais pas totalement insensibles aux évolutions formelles, ils ont, aujourd'hui, le sentiment de prolonger la grande école de peinture des bords de mer et des ciels marins initiée dès l'époque romantique, et ils s’honorent d'avoir compté dans leurs rangs des artistes aussi prestigieux que Félix Régamey, Félix Ziem, Paul Signac, Albert Marquet, Eugène-Louis Gillot ou encore André Hambourg.

Les peintres officiels de la Marine nommés depuis 1830[modifier | modifier le code]

Article connexe : Catégorie:Peintre de la Marine.

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1830 : Louis-Philippe Crépin, Théodore Gudin
  • 1849 : Eugène Lepoittevin
  • 1853 : Léon Morel-Fatio
  • 1867 : Pierre Émile de Crisenoy
  • 1875 : Charles Longueville
  • 1876 : François Geoffroi Roux
  • 1880 : François Pierre Barry
  • 1882 : Ludovic-Napoléon Lepic, Paul Gallard-Lépinay
  • 1883 : Michel Willenich, Charles Charlay-Pompon
  • 1885 : Gaston Roullet, Édouard Adam
  • 1886 : Théodore Weber
  • 1887 : Gustave Bourgain
  • 1888 : Marie-Nicolas Saulnier de La Pinelais
  • 1889 : Eugène Dauphin
  • 1890 : Léon Couturier, Gustave Le Sénéchal de Kerdréoret, Augustin Marcotte de Quivières, Octave de Champeaux, Eugène d'Argence
  • 1891 : Émile Maillard, Louis Dumoulin, Eugène Chigot, Paul Jobert, Paul Bertrand
  • 1892 : Raymond Moisson (1865-1898)
  • 1893 : Théophile Poilpot
  • 1895 : Paul Marsac, Paul Liot
  • 1896 : Camille Félix Bellenger, Léon-Gustave Ravanne
  • 1898 : Gustave Vient, Arvid Claes Johanson
  • 1899 : François Cachoud, Émile Noirot, Marius Perret
  • 1900 : Gilbert Galland, Fernand Legout-Gérard, Paul Merwart, Roch de Villars

Première moitié du XXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1901 : Marius Roy, Félix Ziem
  • 1902 : Paul-Henri Simons (1865-1932)
  • 1903 : Félix Régamey
  • 1904 : Gustave-Henri Aubain, Paul Place-Canton, Auguste Berthon
  • 1905 : Gustave Fraipont, Louis-Édouard de Jarny, Maxime Noiré, Fernand Olivier, Fernand Guey
  • 1906 : Albert Sébille[1]
  • 1907 : Pierre Gatier
  • 1908 : Émile Berthélémy, Ernest Jean Chevalier (1862-1917), André Delaistre (1865-?), Charles Fouqueray
  • 1909 : Raoul Dumont-Duparc
  • 1910 : A. Chanteau, G. Chanteau, F.-H. Gauthier, L. P. Félix, H. Farre, Eugène François Deshayes
  • 1911 : Lucien Laurent-Gsell, A. Moreaux
  • 1912 : L.-E. Dauphin, Fernand Salkin
  • 1914 : André Nivard, Clovis Cazes
  • 1915 : Paul Signac
  • 1916 : Maxime Maufra, Lucien Jonas, Robert Desouches
  • 1917 : Georges Taboureau dit Sandy-Hook
  • 1918 : Marius Roux-Renard, Léon Haffner, J. Lancelin, Henri Lebasque
  • 1919 : Auguste Matisse
  • 1921 : Henri Gervèse, Guy Arnoux, Pierre Bodard, Louis Bonamici, Eugène-Louis Gillot, Paul Morchain, René Pinard, Henri Eugène Callot, Paul-Émile Lecomte, Mathurin Méheut, Frédéric Montenard
  • 1922 : André Dauchez, Bernard Lachèvre, Fernand Lantoine, C. Martin-Sauvaigo, Jean-Louis Paguenaud,
  • 1923 : Llano Florez, G. F. Roussel, Raoul du Gardier
  • 1924 : Edmond Barbarroux, J. R. Carrière, Paul Levéré, Maurice Moisset, René Quillivic, G. Rollin de Vertury, Jean Roque, André Theunissen, Pierre Le Conte (1894-1946)
  • 1925 : Lucien Madrassi, Vitalis Morin, Gérard Cochet, Gabriel Drageon
  • 1926 : Gustave Alaux, Jean-Baptiste Roubaux, Henri Alphonse Barnoin
  • 1927 : José Gaboriaux
  • 1928 : Auguste Silice, Adolphe Gaussen, M. Gaussen
  • 1929 : Maurice Guyot, dit Guy Loë
  • 1930 : François Alaux
  • 1931 : Lucien-Victor Delpy
  • 1933 : Jean-Gabriel Daragnès, Bernard Roy, Pierre Roy, Lucien Simon, Michel Vilalta (1870-1943)
  • 1934 : Étienne Blandin
  • 1935 : Marin-Marie
  • 1936 : Albert Brenet, F. Pascal, Maurice Menardeau, Pierre-Bertrand, L. Dalloz, Pierre Bompard, Roger Chapelet, René-Yves Creston, Jim Sévellec, André Verdihlan, J. Lacombe
  • 1938 : J. Maxence
  • 1940 : Auguste Goichon
  • 1942 : Étienne Berthier de Sauvigny, Jean Bouchaud, Henri Cahours, Horace Cristol, G. Guiraud, M. Laurent, Pierre Péron
  • 1943 : Lucien Martial, Paul Perraudin
  • 1944 : Luc-Marie Bayle, Fernand Herbo, Pierre Noël
  • 1945 : Edmond Ceria, Jean Helleu, A. Lemoineau, Albert Marquet, Léopold Pascal
  • 1947 : Hervé Baille, Valdo Barbey, F. Decaix, André Bizette-Lindet, G. Fouille, Henry de Waroquier
  • 1948 : Philippe Dauchez, Charles Lapicque

Seconde moitié du XXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1952 : Charles Cerny, François Desnoyer, Jean Even, André Hambourg
  • 1955 : Roger Bezombes
  • 1956  : Jean Delpech, Jean Rigaud
  • 1957 : Louis Chervin
  • 1959 : Jacques Boullaire, Léon Gambier
  • 1960 : Max Henri Jacques Douguet
  • 1962 : Pierre Brette (à titre posthume), Albert Decaris
  • 1963 : Gustave Hervigo
  • 1973 : François Baboulet, Jacques Bouyssou, Marcel Depré, Michel King, Henri Plisson, Gaston Sébire, Robert Yan
  • 1975 : Jean-Pierre Alaux, François Bellec, Jacques Courboulès, Jean Dieuzaide
  • 1977 : Michel Hertz, Jean-Jacques Morvan
  • 1979 : Jean Le Merdy, Roger Montané, Jean Peltier
  • 1981 : Arnaud d'Hauterives, Marc Monkowicki, Claude Schürr
  • 1983 : André Bourrié, Jean-Marie Chourgnoz[2], Serge Markó
  • 1987 : Michel Bernard, Michel Bez, Robert Savary
  • 1989 : J. Cluseau Lanauve, Jean-Gabriel Montador, Michel Tesmoingt, Jean-Paul Tourbatez
  • 1991 : Marc-Pierre Berthier, Michel Jouenne, Philip Plisson, Stéphane Ruais
  • 1993 : Paul Ambille, Pierre Courtois, François Perhirin
  • 1995 : Jacques Coquillay, Christiane Rosset
  • 1997 : Alain Bailhache, Christoff Debusschere, Claude Fauchère, Jean-Pierre Le Bras
  • 1999 : Roland Lefranc

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Patrick Camus, Ronan Olier, John Pendray
  • 2003 : Michèle Battut, Michel Bellion, Titouan Lamazou, Christian Le Corre, Richard Texier, Jean-Marie Zacchi
  • 2005 : Yann Arthus-Bertrand, Éric Bari, Jean Lemonnier, Anne Smith[3] , Dirk Verdoorn
  • 2008 : Jean Gaumy[4], Nicolas Vial[5]
  • 2010 : Marie Détrée-Hourrière, Jacques Rohaut, Olivier Dufaure de Lajarte, Guy L'Hostis
  • 2012 : Sylvie Du Plessis, Jean-Pierre Arcile, Yong-Man Kwon
  • 2015 : François Legrand, Jacques Perrin[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ↑Albert Sébille sur data.bnf [1].
  2. ↑Stéphane Dugast, « Jean-Marie Chourgnoz : Symptômes révélateurs », Cols bleus no 2948, Embarquements; [2] sur le blog Embarquements.
  3. ↑Stéphane Dugast, « Anne Smith : Au revoir la Jeanne », Cols bleus no 2948, Embarquements; [3] sur le blog Embarquements.
  4. ↑Stéphane Dugast, « Jean Gaumy : Carte grand voyageur », Cols bleus no 2899, Marine nationale ; [4] sur le site de la Marine nationale.
  5. ↑Julien Cabon, « Nicolas Vial : la mer au cœur », Cols bleus, Marine nationale, 27 septembre 2008 ; sommaire sur le site de la Marine nationale.
  6. ↑« Deux nouveaux POM », Cols bleus, 13 mars 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Épaulettes de peintre officiel de la Marine.
La signature de Jean Rigaud, en tant que peintre de la Marine.

Peintre de la Marine (Painter of the Fleet) is a title awarded by the Minister of defence in France to artists who have devoted their talents to the sea, the French Navy and other maritime subjects. It was set up in 1830 by the July Monarchy and can be awarded to painters photographers, illustrators, engravers, and sculptors.

Rights and privileges[edit]

The title is unpaid but does grant certain facilities and privileges:

  • being able to embark on French Navy vessels
  • wearing a uniform
  • being allowed to follow one's artistic signature with an anchor
  • belonging to the Service historique de la Marine.

The peintres agréés are named for a 3-year term by a jury of naval officiers and peintres titulaires and presided over by a general officer of the Navy. To become a peintre titulaire, one has to serve as a peintre agréé for more than 4 consecutive years.

History[edit]

This section is empty.You can help by adding to it.(July 2010)

Peintres de la Marine since 1830 (by date of appointment)[edit]

1830-1899[edit]

  • 1830 : Louis-Philippe Crépin, Jean Antoine Théodore de Gudin,
  • 1849 : E. Poidevin, dit Lepoidevin,
  • 1854 : Léon Morel-Fatio,
  • 1867 : P. de Crisenoy,
  • 1875 : C. Longueville,
  • 1876 : F. Roux,
  • 1880 : F.-P. Barry,
  • 1882 : L. Le Pic, P. Gaillard, Lepinay,
  • 1883 : M. Willenich, Pompon,
  • 1885 : Gaston. Roullet, E. Adam,
  • 1886 : T. Weber,
  • 1887 : G. Bourgain,
  • 1888 : M. N. Saulnier de La Pinelais,
  • 1889 : Eugène Dauphin,
  • 1890 : Léon Couturier, G. Le Sénéchal de Kerdreoret, A. Marcottes de Quivières, O. de Champeaux, La Boulaye, E. d'Argence,
  • 1891 : E. Maillart, L. Dumoulin, E. Chigot, P. Jobert, P. Bertrand,
  • 1892 : Moisson,
  • 1893 : T. Poilpot,
  • 1895 : P. Marsac, P. Liot,
  • 1896 : C. Bellenger, G. Ravanne,
  • 1898 : G. Vient, A. Johanson,
  • 1899 : François Charles Cachoud, E. Noirot, M. Perret,
  • 1900 : G. Galland, F. Legout-Gérard, P. Merwart, R. de Villars.

1901-1950[edit]

  • 1901 : M. Roy - Félix Ziem,
  • 1902 : P.-H. Simons,
  • 1903 : F. Regamey,
  • 1904 : G.-H Aubain, P. Place-Canton, A. Berthon,
  • 1905 : Gustave Fraipont, L. E. de Jarny, M. Noire, F. Olivier, F. Guey,
  • 1906 : P. La Gatier, A. Sébille,
  • 1908 : E. Berthélémy, E. Chevalier, A. Delaistre, Charles Fouqueray,
  • 1909 : R. Dumont-Duparc,
  • 1910 : A. Chanteau, G. Chanteau, F.-H. Gauthier, L. P. Félix, H. Farre, Eugène François Deshayes,
  • 1911 : L. Laurent-Gsell, A. Moreaux,
  • 1912 : L.-E. Dauphin, F. Salkin,
  • 1914 : A. Nivard, C. Cazes,
  • 1915 : Paul Signac,
  • 1916 : M. Maufra, L. Jonas, R. Desouches,
  • 1917 : G. Taboureau, dit Sandy Hook,
  • 1918 : A. Roux-Renard, L. Haffner, J. Lancelin, H. Lebasque,
  • 1919 : A. Matisse,
  • 1921 : Charles Millot alias H. Gervèse, G. Arnoux, Pierre Bodard, L. Bonamici, E.-L. Gillot, P. Morchain, R. Pinard, H.-E. Callot, P.-E. Lecomte, Mathurin Méheut, Frédéric Montenard,
  • 1922 : André Dauchez, B. Lachèvre, F. Lantoine, C. Martin-Sauvaigo, J.-L. Paguenaud,
  • 1923 : Llano Florez, G. F. Roussel, Du Gardier,
  • 1924 : E. Barbaroux, J. R. Carrière, Paul Levéré, M. Moisset, R. Quillivic, G. Rollin de Vertury, Jean Roque, A. Theunissen, P. Leconte,
  • 1925 : L. Madrassi, Vitalis Morin, G. Cochet, G. Drageon,
  • 1926 : G. Alaux, J. B. Roubaux,
  • 1927 : J. Gaboriaux,
  • 1928 : A. Silice, A. Gaussen, M. Gaussen,
  • 1929 : M. Guyot, dit Guy Loe,
  • 1930 : F. Alaux,
  • 1931 : V.-L. Delpy,
  • 1933 : J.-G. Daragnes, B. Roy, P. Roy, L. Simon, M. Vilalta,
  • 1934 : E. Blandin,
  • 1935 : Durand Coupel de Saint Front, dit Marin-Marie,
  • 1936 : Albert Brenet, F. Pascal, M. Menardeau, P. Bertrand, L. Dalloz, P. Bompard, Roger Chapelet, René-Yves Creston, Jim Sévellec, A. Verdihlan, J. Lacombe,
  • 1938 : J. Maxence,
  • 1940 : A. Goichon,
  • 1942 : E. Berthier de Sauvigny, J. Bouchaud, H. Cahours, H. Cristol, G. Guiraud, M. Laurent, Pierre Péron,
  • 1943 : Lucien Martial, P. Perraudin,
  • 1944 : L.-M. Bayle, Fernand Herbo, P. Noël,
  • 1945 : E. Ceria, J. Helleu, A. Lemoineau, A. Marquet, L. Pascal,
  • 1947 : H. F. Baille, V. Barbey, F. Decaix, A. Bizette-Lindet, G. Fouille, Henri de Waroquier,
  • 1948 : P. Dauchez, Charles Lapicque.

1950-99[edit]

  • 1952 : C. Cerny, F. Desnoyers, Jean Even, André Hambourg,
  • 1955 : R. Bezombes,
  • 1956 : J. Delpech, Jean Rigaud,
  • 1957 : Louis Chervin,
  • 1959 : Jacques Boullaire, L. Gambier,
  • 1960 : M. Douguet,
  • 1962 : Albert Decaris,
  • 1963 : G. Hervigo,
  • 1973 : François Baboulet, M. Depré, Michel King, Jacques Bouyssou, Henri Plisson, Gaston Sébire, R. Yan,
  • 1975 : Jean-Pierre Alaux, François Bellec, Jean Dieuzaide, J. Courboules,
  • 1977 : Michel Hertz, Jean-Jacques Morvan,
  • 1979 : Jean Le Merdy, J. Peltier, Roger Montane,
  • 1981 : Arnaud d'Hauterives, Marc Monkowicki, Claude Schurr,
  • 1983 : André Bourrié, Jean-Marie Chourgnoz, Serge Marko,
  • 1987 : Michel Bernard, Michel Bez, R. Savary,
  • 1989 : J. Cluseau Lanauve, Jean-Gabriel Montador, Michel Tesmoingt, Jean-Paul Tourbatez,
  • 1991 : Marc-Pierre Berthier, Michel Jouenne, Philip Plisson, Stéphane Ruais,
  • 1993 : Paul Ambille, Pierre Courtois, F. Perhirin,
  • 1995 : Jacques Coquillay, Christiane Rosset,
  • 1997 : Claude Fauchère, Christoff Debusschere, Jean-Pierre Le Bras, Alain Bailhache,
  • 1999 : Roland Lefranc.

21st century[edit]

  • 2001 : Patrick Camus, John Pendray, Ronan Olier
  • 2003 : Michèle Battut (painter), Michel Bellion, Titouan Lamazou, Christian Le Corre, Richard Texier, Jean-Marie Zacchi
  • 2005 : Yann Arthus-Bertrand (photographer), Éric Bari, Jean Lemonnier (sculptor), Anne Smith, Dirk Verdoorn,
  • 2008 : Jean Gaumy, Nicolas Vial.[1]

Sources[edit]

  1. ^Julien Cabon, « Nicolas Vial : la mer au cœur », Cols bleus, Marine nationale, 27 September 2008 ; summary on the French Navy site.

External links[edit]

Peintre officiel de la Marine Shoulder insignia of André Hambourg.

0 thoughts on “Peintres De La Marine Expository Essays

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *